L'histoire de l'AFEPP

L’Association Française des Etudiants et Professionnels en Psychomotricité (AFEPP) est créée en 1987 par Laurence VAIVRE, alors étudiante en 3ème année à l’IFP de la Pitié Salpêtrière. Aujourd’hui, Laurence VAIVRE-DOURET est Professeure des Universités en Psychologie et Neuropsychologie du Développement – Faculté de médecine Sorbonne Paris Cité et Paris Descartes mais également Responsable de l’équipe Inserm NeuroDéveloppement et Troubles des Apprentissages à Necker.

 

L’AFEPP participe alors au projet de décret définissant les actes du psychomotricien. Celui-ci est soutenu auprès des instances du Ministère en charge de la Santé et sera publié en 1988. Un siège au Conseil Supérieur des Professions Paramédicales (désormais Haut Conseil des Professions Paramédicales (HCPP)) section “Psychomotricien” a par la suite été obtenu pour l’AFEPP.

 

En 1999, un dossier de rénovation du décret d’actes de rééducation psychomotrice (1988) est élaboré conjointement avec le SNUP pour que ce dernier intègre de nouvelles compétences en lien avec les missions demandées et effectuées sur le terrain. Mais celui-ci ne sera jamais décrété. 

Entre 2005 et 2021, l’association a été gérée par des professionnels psychomotriciens, notamment par Manuel CERIOLI.

 

En 2021, un nouveau Conseil d’Administration rassemblant 8 étudiants et professionnels en psychomotricité est constitué en Assemblée Générale. Il est élu pour 3 ans. Une refonte de l’association débute alors. De nouveaux statuts et un nouveau règlement intérieur sont validés. Les missions de l’AFEPP sont alors définies : 

 

  • La reconnaissance et le développement de la profession et de la formation de psychomotricien
  • La représentation des professionnels et étudiants français en psychomotricité au niveau national et international
  • La promotion et le développement des différents types d’exercice de la profession de psychomotricien
  • La promotion de la recherche en psychomotricité
  • La coordination entre les professionnels et les étudiants en psychomotricité

Le fonctionnement interne de l'AFEPP

Le bureau de l’AFEPP est composé pour le mandat 2021-2024 de 9 postes :

 

  • Le président
  • Le secrétaire
  • Le trésorier
  • Le responsable de la communication
  • Le vice-président chargé de la formation initiale
  • Le vice-président chargé du développement professionnel
  • Le vice-président chargé des initiatives de terrain
  • Le vice-président en charge de l’international
  • Le vice-président en charge de la recherche

Il doit œuvrer à la réalisation des missions citées ci-dessus, en ciblant prioritairement les besoins de ses adhérents.

 

Il existe 2 façons d’adhérer à l’AFEPP :

 

Les adhérents de l’AFEPP intègrent une des 5 Sections nationales de l’association, selon leur choix. Celles-ci représentent la diversité des étudiants et professionnels en psychomotricité :

 

  • Section Etudiants en Formation Initiale de Psychomotricien (EFIP)
  • Section Psychomotriciens, Enseignants, Universitaires et Chercheurs (PEUC)
  • Section Psychomotriciens en Formation Continue (PFC)
  • Section Psychomotriciens à l’International (PI)
  • Section Psychomotriciens en Exercice (PE)

Le nom de la section choisie vaut pour une carte d’identité de l’adhérent au sein de l’association. Plusieurs groupes de travail, coordonnés par les membres du bureau, seront menés mélangeant ainsi les différentes sections, soit divers profils d’étudiants et de professionnels en psychomotricité. Des Chargés de Missions pourront être recrutés pour des projets spécifiques.

 

Les fonds récoltés grâce aux adhésions permettent à l’association de poursuivre ses diverses missions et de mettre en place différents évènements et actions directement à destination de ses adhérents.

Le rôle de représentation des étudiants et professionnels en psychomotricité de l’AFEPP

L’AFEPP a un rôle de représentation. En effet, elle est un représentant national des étudiants et professionnels en psychomotricité depuis 1987. De ce fait, elle siège au sein d’instances de conseil, d’avis, de promotion et de réflexion autour de la psychomotricité et plus largement de la santé :

 

– Conseil National Professionnel des Psychomotriciens – CNPP : elle a pour but de développer et promouvoir les compétences et la formation continue des psychomotriciens.

 

  • L’AFEPP est membre titulaire et électeur aux côtés de l’AFPL, du CEDIFP, de la FFP et du SNUP.
    •  Les représentants de l’AFEPP au CNPP sont :
      • Titulaire : Anthony SOTER
      • Suppléant 1 : Françoise GIROMINI
      • Suppléant 2 : Sandy BROSSET-PEYRAU
  • Deux membres sont aussi élus au bureau du CNPP : Françoise GIROMINI en tant que Présidente et Sandy BROSSET-PEYRAU en tant que Secrétaire.
  • Françoise GIROMINI est membre de l’AFEPP en tant que Chargée de Mission de représentation au sein du CNPP.

 

– Haut Conseil des Professions Paramédicales – HCPP : c’est une instance ministérielle de réflexion des conditions d’exercice et des évolutions des professions paramédicales.

 

    • Les représentants pour les psychomotriciens, nommés par arrêté ministériels au HCPP, sont :
      • Titulaire : Gérard HERMANT (FFP)
      • Suppléant 1 : Anthony SOTER (AFEPP)
      • Suppléant 2 : Juliette ROLLIN (AFPL)
  •  

 

Archive AFEPP - Lettre Pr. DENIKER_page-0001 (2)
Retour en haut